Accords et paroles Cent ans Renaud

Cent ans

Renaud

-1
+1
Suggestion: +5

(moins de barrés)

Tous les outils
annuler
Change la taille du texte.
NON
OUI
Remplace par des accords plus faciles à jouer.
EN
FR
Affiche les acccords français (Do, Ré, Mi…).
NON
OUI
Seul le bas du texte défile, vous laissant ainsi les accords de départ visibles.
NON
OUI
Certaines partitions n’affichent les accords qu’au début. Cet outil tente de les recopier dans l’ensemble du texte.
Marque le tempo à la vitesse que vous souhaitez.
 J’ai cent an set j’suis bien content
 J’suis assis sur un banc     
 Et je regarde mes contemporains  
 C’est dire si j’contemple rien     
 J’file des coups d’canne aux passants  
 Des coups d’pompe aux clébards
 Qui m’énervent et j’me marre    
 On peut rien m’dire j’suis trop vieux  
 Trop fragile trop précieux
 J’ai cent ans qui dit mieux
 J’ai plus d’amour plus d’plaisir
 Plus de haine plus d’désirs   
 Plus rien
 Mais j’suis comme le platane
 Un peu d’pluie j’suis en vie ça m’suffit        
 J’suis bien
 J’ai des marmots qui m’courent partout autour
 Des gonzesses moins mais ça mange pas d’pain
 J’parle aux oiseaux comme disait l’autre idiot
 Et j’me d’mande où j’ai mis mon chapeau
 J’ai cent ans et j’suis bien content
 J’ai encore mal aux dents    
 Mais la souffrance c’est très rassurant
 Ça n’arrive qu’aux vivants         
 J’attends tranquille sur mon banc      
 Que ce vieux monde explose  
 Tant il se décompose            
 Moi ça fait quatre vingt quinze ans     
 Que j’crois plus à grand chose
 Il est temps que j’me repose
 J’ai plus d’amour plus d’plaisir
 Plus de haine plus d’désirs   
 Plus rien
 Mais j’suis comme le platane
 Comme ma canne j’suis solide et ancien           
 J’suis bien
 J’souhaite pas aux p’tits jeunes une bonne guerre
 Vu qu’moi j’en ai pas eu à part Mai 68       
 Mais j’me rappelle même plus en quelle année c’était
 Ni qui c’est qu’avait gagné           
 J’ai pas cent ans je faisais semblant
 C’étaient qu’des mots du vent
 Mais j’aimerais bien les avoir demain
 Même aujourd’hui j’veux bien
 Pour jouir enfin du bonheur
 D’avoir pu traverser
 Sans me faire écraser
 Cette pute de vie ses malheurs
 Ses horreurs ses dangers
 Et ses passages cloutés
 Et voila !

Cent ans

Renaud

D'autres partitions à jouer…