Accords et paroles Boucan d'enfer Renaud

Boucan d'enfer

Renaud

-1
+1
Suggestion: -5

(supprime les barrés)

Tous les outils
annuler
Change la taille du texte.
NON
OUI
Remplace par des accords plus faciles à jouer.
EN
FR
Affiche les acccords français (Do, Ré, Mi…).
NON
OUI
Seul le bas du texte défile, vous laissant ainsi les accords de départ visibles.
NON
OUI
Certaines partitions n’affichent les accords qu’au début. Cet outil tente de les recopier dans l’ensemble du texte.
Marque le tempo à la vitesse que vous souhaitez.
  Intro :                   (     )
 On reconnait le bonheur paraît-il
 Au bruit     qu’il fait quand il s’en va
 C’était pas l’dernier des imbéciles
 Celui qu’a dit ça
 Le mien s’en est allé hier
 Après vingt berges dessous mon toit
 Ca a fait un boucan d’enfer
 Je  supporte pas
 Faudrait croire un peu les proverbes
 Disent pas toujours n’importe quoi
 Adieu l’amour bonjour la merde
      Qui tombe sur moi      
 C’était pas un petit bonheur pépère
 D’épicerie ou de bar tabac
 C’était un bonheur grand comme la terre
 Même plus grand qu’ça
 Grand comme tous les volcans d’Auvergne
 Comme un palais de Maharaja
 Comme le trésor dans la caverne d’Ali-Baba
 P’t’êt qu’il était devenu fragile
 P’t’êt qu’il était trop grand pour moi
 Peu importe toujours est-il
 Je l’voyais pas
  Instrumental :                   (     )
 Mon amour a claqué la porte
 Mais j’étais pas du bon côté
 Me v’là pareil à une feuille morte
 Sur le pavé
 J’ai beau chercher auprès des potes
 Le réconfort de l’amitié
 Bientôt z’en auront plein les bottes
 De m’voir pleurer
 Parce que dans ces cas là mon pote
 Tu te fous de la dignité
 Quand tu sais que tes amours sont mortes
 A tout jamais
  Instrumental :                   (     )
 On reconnait le bonheur parait-il
 Au bruit qu’il fait quand il s’en va
 C’était pas le dernier des imbéciles
 Celui qu’a dit ça
 Mon bonheur s’est cru devoir partir
 Après vingt berges de sous mon toit
 J’ai plus qu’une envie c’est d’mourir
 Mais ça s’fait pas
 Mon coeur ressemble à Tchernobyl
 Et ma vie à Hiroshima
 Pourtant y’a bien pire que mourir
   Y’a vivre sans toi.  
 Pourtant y’a bien pire que mourir
      Y’a vivre sans toi.

Boucan d'enfer

Renaud

D'autres partitions à jouer…