Accords et paroles La bohème Charles Aznavour

La bohème

Charles Aznavour

-1
+1
Tous les outils
annuler
Change la taille du texte.
NON
OUI
Remplace par des accords plus faciles à jouer.
EN
FR
Affiche les acccords français (Do, Ré, Mi…).
NON
OUI
Seul le bas du texte défile, vous laissant ainsi les accords de départ visibles.
NON
OUI
Certaines partitions n’affichent les accords qu’au début. Cet outil tente de les recopier dans l’ensemble du texte.
Marque le tempo à la vitesse que vous souhaitez.
  Je vous parle d’un temps
 Que les moins de vingt ans
 Ne peuvent pas connaître.
  Montmartre en ce temps-là
  Accrochait ces lilas
 Jusque sous nos fenêtres
 Et si l’humble garni
 Qui nous servait de nid
 Ne payait pas de mine
  C’est là qu’on s’est connus
 Moi qui criais famine
 Et toi qui posais nue
 La bohème   la bohème ça voulait dire on est heureux
 La bohème la     bohème nous ne mangions qu’un jour sur deux.   
Dans les cafés voisins
 Nous étions quelques-uns
 Qui attendions la gloire.  
 Et bien que miséreux
 Avec le ventre creux
 Nous ne cessions d’y croire
 Et quand quelque bistro
 Contre un bon repas chaud
 Nous prenait une toile   
 Nous récitions des vers   
 Groupés autour du poêle
 En oubliant l’hiver
 La bohème la bohème ça voulait dire tu es jolie   
 La bohème la bohème. Et nous avions tous du génie.               
Souvent il m’arrivait
 Devant mon chevalet
 De passer des nuits blanches
 Retouchant le dessin
 De la ligne d’un sein
 Du galbe d’une hanche.
 Et ce n’est qu’au matin
 Qu’on s’asseyait enfin
 Devant un café-crème
 Epuisés mais ravis.      
 Fallait-il que l’on s’aime
 Et qu’on aime la vie !
 La bohème la bohème ça voulait dire « on a vingt ans »
 La bohème la bohème. Et nous vivions de l’air du temps           
Quand au hasard des jours
 Je m’en vais faire un tour
 À mon ancienne adresse
 Je ne reconnais plus
 Ni les murs ni les rues
 Qui ont vu ma jeunesse.
 En haut d’un escalier
 Je cherche l’atelier
 Dont plus rien ne subsiste.
 Dans son nouveau décor   
 Montmartre semble triste
 Et les lilas sont morts
 La bohème la bohème on était jeunes on était fous.
 La bohème la bohème ça ne veut plus rien dire du tout           
Finale :                      
          ...

La bohème

Charles Aznavour

"La Bohème" est une chanson écrite par Charles Aznavour en 1974. Elle raconte l'histoire d'un artiste qui, malgré sa vie difficile et ses souffrances, trouve de la beauté et de la poésie dans la vie quotidienne. La chanson est devenue un classique du répertoire d'Aznavour et a été interprétée par de nombreux artistes à travers le monde. Le refrain est connu pour sa mélodie entraînante et ses paroles inspirantes qui parlent de la force de l'esprit humain et de la capacité de l'homme à surmonter les épreuves. Le titre "La Bohème" fait référence à la vie artistique et bohème des quartiers populaires de Paris, où Aznavour a grandi et a commencé sa carrière. Dans la chanson, il évoque les difficultés quotidiennes auxquelles font face les artistes, tels que la pauvreté et la solitude, mais aussi les moments de joie et de bonheur que la vie leur apporte. Les paroles de "La Bohème" sont pleines d'espoir et d'optimisme, et elles encouragent les gens à continuer de lutter pour réaliser leurs rêves, même dans les moments les plus difficiles. Elles sont également une célébration de la vie artistique et de l'importance de la créativité dans notre monde. En plus d'être une chanson populaire, "La Bohème" est également un hommage à la ville de Paris et à son histoire riche en culture et en art. Dans la chanson, Aznavour décrit la ville comme un endroit où tout est possible, où les rêves peuvent devenir réalité. En somme, "La Bohème" est une chanson emblématique de l'oeuvre d'Aznavour, qui célèbre la vie des artistes et leur capacité à trouver de la beauté dans les moments les plus sombres. C'est une chanson qui parle à tout le monde, quelle que soit sa situation, et qui nous rappelle que, même dans les moments les plus difficiles, il est possible de trouver de la joie et de l'espoir.

D'autres partitions à jouer…