Accords et paroles Si j'avais su Claudio Capéo

Si j'avais su

Claudio Capéo

-1
+1
Tous les outils
annuler
Change la taille du texte.
NON
OUI
Remplace par des accords plus faciles à jouer.
EN
FR
Affiche les acccords français (Do, Ré, Mi…).
NON
OUI
Seul le bas du texte défile, vous laissant ainsi les accords de départ visibles.
NON
OUI
Certaines partitions n’affichent les accords qu’au début. Cet outil tente de les recopier dans l’ensemble du texte.
Marque le tempo à la vitesse que vous souhaitez.
 (Mesures à 2temps)
                      (x2)
 Je t’aurais dit toutes les choses
 Que je ne t’avais jamais dites
 Que ta peau a l’odeur des roses
 Que j’adore le prénom Edith
 Je t’aurais dit toutes les choses
 Qu’on ne dit pas assez souvent
 Car souvent dans la vie on n’ose
 Pas dire les choses tant qu’il est temps
 Je t’aurais raconté la mer
 Que tu la voies une fois encore
 On aurait viré l’infirmière
 Puis on aurait rigolé fort
 Je t’aurais dit que ton visage
 Me fait penser à l’océan
 Que tes rides ressemblent à des vagues
 Où vont se baigner les enfants
 Si j’avais su
 En partant ce soir-
 Si j’avais su
 Que le temps n’attend pas
 Oh! Si j’avais su u u u
 Si j’avais su u u u
 Que c’était la première fois
 Que j’te voyais pour la dernière fois
 Je t’aurais refait ton chignon
 Et toi tu m’aurais dit : "  Ca tire "
 Moi j’aurais fait un peu le con
 Juste pour regarder ton sourire
 J’t’aurais promis d’faire une chanson
 Qui racont’rait comme t’étais belle
 Qui racont’rait comme on est cons
 D’croire que les gens sont éternels
 Et puis j’t’aurais serrée si fort
 Qu’il y aurait des marques à ton cou
 Je t’aurais regardée encore
 Et puis j’t’aurais gardée surtout
 J’t’aurais enfermée dans mes yeux
 J’aurais capturé ton parfum
 J’t’aurais dit : "  Au revoir " un peu mieux
 Puis j’aurais menti : "  A demain ! "
 Si j’avais su
 En partant ce soir-là
 Si j’avais su
 Que le temps n’attend pas
 Oh! Si j’avais su u u u
 Si j’avais su u u u
 Que c’était la première fois
 Que j’te voyais pour la dernière fois
 J’me s’rais dépêché de t’aimer
 Comme l’on court après la vie
 Car on n’aime jamais assez
 Je t’aurais dit : "  Je t’aime aussi "
 Les mots faut pas qu’on les conserve
 Faut les distribuer à la ronde
 Sinon les mots à quoi ils servent
 À part à décorer les tombes
 Si j’avais su
 En partant ce soir-
 Si j’avais su
 Que le temps n’attend pas
 Oh! Si j’avais su u u u
 Si j’avais su u u u
 Mais souvent on ne sait pas
 Qu’on voit quelqu’un pour la dernière fois

Si j'avais su

Claudio Capéo

D'autres partitions à jouer…